La nécessaire et urgente adaptation des villes aux multiples pressions auxquelles elles ont et auront à faire face dans un futur proche, tels que l'augmentation constante du nombre d'urbains, les effets ravageurs du dérèglement climatique ou les pollutions de toutes sortes, poussent les experts comme les élus à avoir recours aux dernières avancées du numérique mais aussi de celles en développement durable et en résilience. Autant de savoir-faire et de compétences professionnelles qui n'existaient pratiquement pas au début de ce 21ème siècle et qui vont devenir incontournables compte tenu des enjeux humains et financiers que représentent les zones urbaines de demain.

Si les établissements de formation supérieure commencent à prendre en compte ce phénomène avec des modules relativement modestes comme le montrent les exemples de cette rubrique, son ampleur va rapidement nécessiter des cursus beaucoup plus complets pour former des professionnels aguerris aux nombreux défis qui les attendent. Ce mouvement naissant risque de prendre encore plusieurs années avant de pouvoir répondre complètement aux besoins mais l'apparition depuis quelques mois de MOOC dédiés au secteur des Smart Cities montre que la prise de conscience de cet impératif de formation est en marche.


FORMATION CONTINUE


MOOC INRIA - Villes intelligentes : défis technologiques et sociaux

Ce cours vous propose un tour d'horizon des infrastructures numériques de la ville connectée avec un accent particulier sur les technologies encourageant l'implication citoyenne. Il s'adresse à tous les citoyens urbains, en particulier aux étudiants et aux professionnels, qu'ils soient ingénieurs dans le domaine du numérique ou formés aux métiers de la gouvernance ou de l'urbanisme.

ESCP Europe : Management of Urban Smart Territories (MUST)

Cette grande école a lancé le 1er programme de formation continue sur le thème des Smart Cities. Certifié de haut niveau, il se déroule sur 3 semaines en Asie, Europe et Amérique latine et doit apporter aux managers à haut potentiel et aux fonctionnaires seniors, une vision mondialisée sur les Smart Cities et les meilleures pratiques et enseignements des secteurs privés comme publics.


FORMATION POST-BAC


Ecoles d’ingénieurs


Ecole Centrale de Nantes : Chaire internationale Smart Grids

Cette chaire, née d’une collaboration entre le leader français du transport de l’électricité RTE et l’Ecole Centrale de Nantes depuis janvier 2015, se propose de travailler sur les applications nées des réseaux électriques intelligents (ou Smart Grids). A la croisée de l’automatique et de l’électrotechnique, ces travaux s’articulent autour de trois thématiques : la modélisation des nouveaux éléments, leurs commandes et le développement des outils de calcul numérique. Unique en France par son profil et ses approches, elle ambitionne de faire venir à Nantes, sur les 5 prochaines années, des professeurs invités, des chercheurs de renommée internationale, une dizaine de doctorants et stagiaires ainsi que des post-doctorants.

CESI - Cisco : Chaire Industries & Services de demain

Créé en 2009 à Lyon par une poignée d'étudiants souhaitant partager leur passion pour l'urbanisme et l'architecture, UrbaNews est devenu en quelques années un blog participatif reconnu, dédié au meilleur de la culture urbaine et architecturale contemporaine. L'importante communauté qui s'est créée autour de cette initiative se veut également génératrice de liens, porteurs de créativité.

ECE Paris : Majeure Objets Connectés, Réseaux et Services

Cette majeure, se déroulant en 2ème et 3ème années du cycle ingénieur apporte une vision d’ensemble dans la conception des services générés par l’association d’une intelligence déportée dans le cloud aux objets connectés, tels que les « wearables », la maison intelligente, la Smart City ou le paiement numérique, de l’expérience utilisateur à sa pertinence économique. Elle apporte aux étudiants la capacité à prototypes un objet connecté, à développer une application web et mobile, à définir une architecture réseau, à déployer et exploiter une plateforme de services.

Ecole des Ponts ParisTech : Département Ville, Environnement, Transport

Ce département accueille les élèves ingénieurs souhaitant contribuer au développement durable des villes et des territoires. Plusieurs masters et mystères spécialisés lui sont rattachés tels que MS Génie urbain et technologies de l’information, MS Aménagement et maîtrise d’ouvrage urbaine, MS Integrated urban systems ou MS Systèmes de transports ferroviaires et guidés. Ces formations débouchent en particulier sur les métiers suivants : Ingénieur-conseil, Planificateur développeur, Manager environnemental, Ingénieur urbaniste.

EIVP

Le bâtiment intelligent, et d’une manière générale les systèmes urbains intelligents sont au centre d’intérêt de l’EIVP, aussi bien sur le plan de l’enseignement que sur celui de la recherche. Outre les cours dédiés à la construction des bâtiments et des infrastructures urbaines, les élèves reçoivent une solide formation des techniques d’optimisation et des outils logiciels associés. L’école a créé un mastère spécialisé (MS) Urbantic pour Génie urbain et technologie de l’information, en réponse aux forts besoins des entreprises et des collectivités territoriales dans le domaine de la Smart City.

EPF : Majeure Urbanisme avec spécialité en bâtiment durable

Cette formation porte précisément sur les aspects de démarche HQE, d’efficacité énergétique, de la domotique, des matériaux durables, l’ENR pour le bâtiment et les Smart Grids. Elle répond aux besoins croissants d’ingénieurs en bureaux d’études, en cabinets d’architecture, en collectivités territoriales et pour les entreprises de conception ou d’innovation en matériaux.

ECAM-EPMI : Filière 3ème année Energétique et Ville du Futur

La vocation de cette spécialisation du cycle ingénieur est de former des professionnels parfaitement à l’aise avec les réalités et contraintes industrielles, les technologies émergentes ainsi qu’avec les enjeux de la société de demain que sont l’environnement, l’énergie et l’information. La formation met l’accent sur le concept de la Smart City sous le double regard énergétique et informationnel. L’usage des écotechnologies pour une gestion optimisée des ressources est abordé (énergies alternatives, smart grids, éclairage communicant, transport vert, éco-construction, matériaux avancés).

ESILV : Majeure Nouvelles Energies

Répartie sur 2 années, cette formation repose sur 4 piliers principaux : la physique liée à l'énergie, la collecte de données par des outils numériques, l'analyse de ces informations par des moyens numériques et statistiques et enfin l'ouverture aux enjeux de la transition énergétique. Les enseignements dispensés permettent à l'ingénieur issu de cette majeure, d'utiliser des compétences dans les domaines de l'énergie, de la mécanique, de l'informatique voire de la finance afin de proposer des solutions innovantes s’appuyant sur les technologies numériques dans le but de répondre aux enjeux essentiels aujourd’hui de l’efficacité énergétique et de la transition écologique.

Mines ParisTech -ISIGE : Mastères spécialisés en environnement et développement durable

Ce centre de formation de Mines ParisTech accueille notamment le mastère spécialisé IGE qui offre à ses étudiants une vision stratégique prenant en compte les dernières avancées scientifiques et technologiques dans tous les domaines : ville durable, énergies nouvelles, responsabilité sociétale, biodiversité, impacts sanitaires, gestion des risques... Le mastère spécialisé International environmental management(ENVIM) est, quant à lui, intégralement dispensé en anglais. Réalisé en partenariat avec l’université de Tsinghua (Pékin) et l’INSA de Lyon, il permet aux étudiants de suivre un double cursus en Chine et en France, et d’obtenir un double-diplôme franco-chinois, dans le domaine de la gestion de l’environnement et une vision internationale de ces questions.

Polytech Annecy : Master Energy and Solar Building

Cette formation a pour objectif de développer savoir-faire et compétences utiles aux ingénieurs et chercheurs confrontés aux exigences de performance des bâtiments qui deviennent producteurs d’énergie grâce à la ressource solaire, de préservation de l’environnement et de mise en œuvre de systèmes innovants au sein de réseaux de distribution d’énergie dans le cadre d'une politique globale de développement durable. Elle prépare à des postes de cadres supérieurs opérationnels dans le domaine de l’énergie solaire pour le secteur du bâtiment et de l’industrie ainsi qu’à des carrières de chercheurs. Le cursus est adossé aux recherches menées dans les trois laboratoires Polytech : Systèmes intelligents (LISTIC), Energie et bâtiment durable (LOCIE), Mécatronique (SYMME).

Université de technologie de Compiègne (UTC) : Labex Maîtrise des Systèmes de Systèmes Technologiques (MS2T)

Appuyé par l'expérience de trois laboratoires partenaires de l’UTC/CNRS (Heudiasyc – Sciences et technologies de l’information, BMBI – Biomécanique et Bioingénierie - et Roberval-mécanique-), ce laboratoire d’excellence vise des avancées significatives autour de grands enjeux sociétaux : transport et mobilité, sécurité, e-santé, environnement. Les champs d’applications y sont très larges et s’étendent du véhicule autonome à l’e-santé, en passant par les flottes de drones ou les Smart Grids.


Ecoles de commerce


ESSEC : Chaire Immobilier et Développement Durable

Cette chaire a pour objectif de proposer aux étudiants du groupe ESSEC en formation initiale des enseignements d’économie, de gestion et de finance de l’immobilier en prenant en compte les enjeux du développement durable et des défis environnementaux auxquels nous devons faire face, pour lesquels le bâtiment est un secteur clé.